À paraître : Tarik Noui : Serviles Servants

Publié le par laureli





SERVILES SERVANTS




Tarik Noui



roman





En librairie le 24 août 2007



Serviles servants est une puissante allégorie de notre monde de guerres, repu d’informations et d’images.







De même que Francis Ford Coppola avait transposé le roman de Joseph Conrad, Au cœur des ténèbres, dans Apocalypse Now, déplaçant l’action dans la guerre du Vietnam et réalisant l’un de ses films mythiques, Tarik Noui, avec Serviles servants, déplace l’histoire d’Apocalypse Now et recrée ses personnages dans le cadre d’une fiction ancrée dans notre époque. À son tour, il crée la parabole fascinante d’une histoire dont nous sommes les éternels « serviles servants » : un monde de spectacle violent.


Mars 2003. La guerre en Irak occupe tous les écrans. Brando est une masse surhumaine, monstrueuse, qui ingurgite toutes les informations, toutes les fictions retransmises par la télévision dans une omniscience tragique et lucide. Un tas de graisse sublime et repoussant, relié à des machines, corps inerte en expansion dont le seul mouvement réside dans les pupilles se déplaçant d’images en images. Comme le Colonel Kurz d’Apocalyse Now, Brando (le personnage éponyme de Tarik Noui) est entouré d’une bande dévouée à sa cause et à sa protection. La plus fidèle, l’énigmatique Nunca Velàsquez, quasi fantôme, beauté malade, va, à sa demande, trouver un acteur de seconde zone dans le quartier des grands drogués pour lui demander d’incarner le rôle de Willard. Celui dont la mission est d’éliminer Brando, devenu incontrôlable et dont la folie frôle l’accession au divin. À travers le prisme de la drogue, Willard, qui ne se souvient même plus de son vrai nom (à supposer qu’il en ait un) se retrouve entraîné dans cette incroyable histoire d’agonie qui est aussi, pour lui, acceptation de son destin. Celui du bourreau qui n’est qu’instrument, révélateur de l’horreur de la guerre. Et qui n’en reste pas moins tragiquement humain.

En incarnant librement les personnages d’Apocalypse Now, Tarik Noui crée un roman percutant. Il plonge le lecteur dans un intermonde entre fiction et réalité, agissant comme un prisme critique et complexe de notre histoire. Nul n’est épargné. Mais la beauté réside aussi, dans les flammes qui détruisent.




TARIK NOUI
est né en 1973, il vit entre Avignon et Nancy. Serviles Servants est son quatrième livre après La Cruauté (Louis Talmart, 2000), La Désolation des singes, (PARC., 2003) et La Treille des négriers (Melville/Léo Scheer, 2006).














© photo laureli

Publié dans À paraître

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article